Prends ton temps, je tiens le coup

Souffrance de courir le marathon

Dites-moi : quelqu’un parmi vous aurait-il des recommandations en terme d’études supérieures? Quelle fac? Quelle filière? Je pense que mon fils cadet, qui est à l’intérieur de mon ventre depuis 18 ans maintenant, a une appétence pour les arts, mais bon, comme on ne s’est jamais parlé directement, je n’en suis pas certaine et puis on sait tous que l’art, niveau débouché, ça craint. Donc je suis un peu circonspecte…

Oh ça va, je déconne.

Ma Cacahouète, on n’a pas encore vraiment fait connaissance mais sache que je ne suis pas fâchée que tu sois dans mon ventre depuis l’invention de l’imprimerie. Un peu déroutée mais pas fâchée.

Enfin quand je dis « on n’a pas encore vraiment fait connaissance », je me comprends. Parce que de ton côté, tu connais déjà bien mon utérus que tu as expandu au-delà du raisonnable, ma rate, mon foie, mes intestins que tu as déplacés, mon estomac et ma vessie que tu comprimes allègrement… Disons que tu me connais de l’intérieur toi.

Cette cohabitation prolongée me ravit, sois-en certain.

Certaines femmes sont pressées d’accoucher parce que, soyons honnête, la grossesse n’est pas une sinécure (ça mon amour, pour info, ça s’appelle une litote = en vrai, ça veut dire : j’en bave ma race). Pourquoi ? Entre nous, est-ce que trois réveils par nuit pour soulager sa vessie méritent qu’on râle? Sous prétexte qu’après il est un petit peu compliqué de se rendormir et qu’on se retrouve dans le salon avec un livre à 3h du matin? Et bien quoi, on n’aime pas lire?!

Est-ce que des brûlures d’estomac systématiques après chaque repas sont si désagréables que cela? Et le Gaviscon alors, c’est pour les chiens ?! S’en enfiler 6 par jour n’est-il pas le signe qu’il faut envisager de devenir actionnaire de cette boîte? Et peut-être même, signe d’une fortune prochaine ?…

Alors oui, sans doute, le nerf sciatique qui traverse ta fesse et se réveille à des moments incongrus avec une douleur sidérante, te faisant immédiatement lâcher ce que tu tenais entre les mains ou te plier en deux, y compris en pleine rue devant des passants médusés, pourrait sans doute être considéré comme un léger désagrément…

Les jambes enflées, la constipation, l’envie constante d’uriner, les démangeaisons, les vergetures, le mal de dos, le nez et les gencives qui saignent, les oedèmes, la tête qui tourne, les crampes sont, j’imagine, parmi les quelques effets collatéraux à déplorer. Mais enfin,  ne sommes-nous pas des femmes fortes ? Après tout, nous sommes quand même capables de sortir un corps entier par notre tout petit vagin. Hein? Quand on y pense.

Et puis je vais te dire ma Cacahouète, ces quelques jours de « repos » (ah ah ah) m’auront été tout à fait précieux. J’en aurai profité pour faire des choses que je n’ai jamais le temps de faire, comme trier les photos de 2002 à aujourd’hui, refaire la déco du salon (ou pour être plus précise ; vider mon compte épargne sur Internet), cuisiner des trucs sains, réfléchir au sens de la vie. Un jour, j’ai même regardé un film entre 10h30 et 12h, comme ça, à la sauvage. Ca fait un de ces chocs de franchir les limites…

Prends ton temps ma Cacahouète. Je finirai hagarde et en miettes et dès ta sortie, il faudra enchaîner avec les nuits hâchées. Je serai épuisée, rincée, lessivée, sur les nerfs, mais je serai heureuse.

Ca doit être ça l’amour.

6 réflexions sur “Prends ton temps, je tiens le coup

  1. J’adore la conclusion ! Des années que je n’ai pas connu de nuits complètes ou si peu mais c’est l’amour qui fait supporter bcp de choses !
    Allez ils finissent bien par sortir un jour….

    J'aime

    1. Allez ça y est, il est sorti! Mais les nuits ne sont évidemment pas plus complètes ;)) Ca doit expliquer le temps que je mets à répondre à vos commentaires adorables… Mille excuses!!

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s