Fuck la sérénité

Tu sais Jeannine, je me suis vachement assagie en grandissant. Aujourd’hui je travaille beaucoup sur mon moi intérieur. J’essaie de gagner en douceur, de faire davantage preuve de tolérance, de teinter de bienveillance chacune des paroles que j’adresse à mon fils ma bataille, de prendre en considération les conseils qu’on me donne, bref de devenir une meilleure personne, du moins moralement (physiquement je suis déjà au top).  Et j’aime bien cette époque où le développement personnel a pris sa part et nous apporte, chaque jour que Dieu fait, son lot de conseils pour apprendre à nous améliorer.

Mais comment dire? Trop c’est trop les gars. J’en ai plein dos des incantations bien-être des ayatollahs de la bien-pensance.

Continuer la lecture de Fuck la sérénité

Publicités

Bonnes résolutions

Dans ma vie d’avant, les bonnes résolutions étaient assez prosaïques: arrêter ceci, commencer cela (régime, cigarettes, sport, lecture des philosophes, etc).

Mais depuis que j’ai un enfant, mes bonnes résolutions ont changé de nature. Elles se sont élevées, tels les fondements d’une grande âme vers les cieux de la sagesse (Lao Tseu. Non je déconne).

La sélection naturelle ayant fait son boulot, certains arrêts ou commencements se sont faits d’eux-mêmes (régime, cigarettes, sport, lecture des philosophes, etc).

Et c’est ainsi que, subtilement, mes résolutions ont pris de la hauteur et sont désormais tournées vers des desseins plus nobles: la transmission de valeurs à l’enfant, la recherche du vrai, la poursuite du bon  (si c’est vrai).

Continuer la lecture de Bonnes résolutions